Magazine

Article

il y a 3 mois

Casting All-Star gagnant pour Médine et son « Grand Paris »

« La banlieue influence Paname, Paname influence le monde » aurait pu être un syllogisme parfait (on a la prémisse majeure et la prémisse mineure, il ne manque plus que la conclusion « La banlieue influence le monde ») et c’est donc autour de cette phrase qui interpelle qu’une belle brochette de rappeurs s’est réuni autour de Médine.

Vous pouvez d’ailleurs retrouver ce titre dans son nouvel album « Prose Élite » sorti le 24 février dernier.

 

medine-grand-paris-yard-2

 

Photos : © Antoine Duchamp

 

Pour célébrer cette ode aux quartiers et aux banlieues nous avons demandé à Mallory Meignant, réalisateur du clip de nous raconter son interprétation et ses motivations. En prime, quelques mots de Médine qui nous explique la genèse de ce morceau.

 


« L’unité est vraiment le sentiment que j’ai cherché à instaurer pour que ces 8 minutes restent classiques, car il est rare dans le rap de retrouver ce genre de fusion » – Mallory Meignant


 

medine-grand-paris-yard-4

 

Mallory Meignant : « Quand Julien Thollard m’a proposé de réaliser ce clip, j’ai directement été emballé par le projet : « la banlieue influence Paname, Paname influence le monde. » C’est ce qui a déclenché mon envie de filmer la banlieue et Paris de façon neutre pour que chaque rappeur impose sa propre identité. C’était un vrai plaisir car tous se sont prêtés au jeu avec beaucoup d’entrain. L’unité est vraiment le sentiment que j’ai cherché à instaurer pour que ces 8 minutes restent classiques, car il est rare dans le rap de retrouver ce genre de fusion. Du coup, avec mon acolyte Élie Delpit (Directeur Photo et co-fondateur d’Osmose films), on a commencé à charbonner. Avec l’aide de l’équipe de Din Records, on a réussi à tous les réunir au studio, ce qui n’était pas chose simple vu leurs emplois du temps. Nous avons dû nous adapter à chacun et c’est devenu finalement la base du concept lors du tournage : saisir à la fois du off stylisé retro et les prises playback façon street clip ! »

 


« Le but, c’était de réunir des rappeurs avec des styles différents, montrer une unité sur 8 minutes avec des générations différentes » – Médine


 

medine-grand-paris-yard-3

 

Médine : « On était à La Rochelle en séance avec Sals’a, on voulait un titre plus banger avec une prod qui appelle au rassemblement. Proof nous a envoyé cette prod dans la foulée. L’idée du thème « Grand Paris », c’était de mettre en avant le rôle de la banlieue, son influence, on est allés jusqu’au bout du délire que ce soit dans le clip, dans la gimmick ou même en designant un maillot spéficique. En septembre, on s’est tous retrouvés au studio Bomayé Musik pour enregistrer sur 3 jours les couplets de chacun. 24H sur 24H. Le but, c’était de réunir des rappeurs avec des styles différents, montrer une unité sur 8 minutes avec des générations différentes. On avait déjà fait un morceau dans le même genre en 2011 avec Téléphone Arabe. Cette fois-ci, on a réussi à mettre le tout en images. C’est une fierté d’avoir Lartiste, Lino, Sofiane, Alivor, Seth Gueko, Youssoupha, Ninho, sur un même morceau. »

 

Ecrit par YardStaff

Vous aimerez aussi

Article

Faire battre le cœur de Washington D.C.

En savoir plus
Event

Retrouvez les images du live de Sofiane au #YARDSummerClub

En savoir plus
Event

Le nouvel album de Snoop Dogg “Neva Left” en écoute

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *