Magazine

Article

il y a 1 année

Desiigner : « Moi et Future avons du talent chacun à notre façon. »

Originaire de Bed Stuy à Brooklyn,Sidney Selby III a, dès son tout début, fait de 2016 son année. Derrière ce succès un seul titre, qui a longtemps dormi dans ses tiroirs, jusqu’à ce que sa manageuse le pousse à le finir. Panda, dont il a acheté la prod pour 200$ à Menace, s’enracine à la tête des hits hip-hop encore plusieurs mois après sa sortie. Son succès est fulgurant, et le rappeur passe les étapes à une vitesse folle. Son titre est samplé dans sa quasi totalité par Kanye, qui l’introduit à son public dans un défilé/session d’écoute en grandes pompes, pour finir par signer sur le label G.O.O.D Music.

Sans ambage, le rappeur confesse vouloir encore tirer un maximum de profit de ce titre avant de passer à l’étape supérieur. Et à l’heure où il tease la sortie d’une première mixtape labelisée G.O.O.D, Desiigner a raconté au magazine Fader sa première rencontre avec Kanye West et les moments forts qui devraient mener à la sortie de son premier album.

 

 

Sa rencontre avec Kanye West
Quand il m’a appelé pour la première fois, il voulait qu’on se voit, mais il devait faire quelques chose, alors on a du se rentre à telle destination, puis telle autre destination. Quand on s’est finalement rencontré, il était en chemin pour Paris. Je l’ai rencontré devant l’aéroport LAX, on s’est assis en voiture avec TMZ dehors. Il m’a joué le morceau « Father Stretch My Hands II » et est parti pour Paris. C’était mon refrain et il chantait par dessus, il a fait son truc. Et puis on s’est ambiancé sur le son et il m’a demandé : «  Est-ce que ça te parles ? ». Je n’avais pas à ajouter quoi que ce soit, faire d’autres prises ou rien. Il a juste pris ma chanson et j’étais genre, « J’adore. »
Bien sûr il est revenu et on a continué à parler, ce n’était pas fini. On est resté en contact et on l’est encore aujourd’hui.

 

Son introduction pendant le show YEEZY Season 3 au Madison Square Garden
C’état comme un film. Je n’étais pas prêt. Je suis simplement rentré et il était là avec le DJ, il se balançait, faisait ces trucs de Kanye, balançait ses vibes à tous le monde. Je me suis dis ouais, c’est comme ça qu’on fait les choses. Il avait mis tout le monde debout. Je me tenais juste derrière lui, je lui ai dit « Yo, c’est fou que tout le monde soit debout. Je sais qu’ils sont fatigués. » Et il a dit « Ouais, mais c’est comme ça qu’on fait de toute façon. »

Tu savais à l’avance que Kanye allait annoncer ta signature ce soir-là, mais comment tu t’es senti quand ça c’est finalement passé ?

C’était évidemment une énorme opportunité pour moi, de me tenir devant 25 000 personnes. C’était sympa là-bas. De tout les shows que j’avais fait jusque là, c’était le plus gros. Je suis juste fier que tout le monde puisse entendre ma mosque comme ça et finalement passer un bon moment. C’est à ce moment-là que les choses sont devenu concrète; c’est à ce moment-là que je peux dire que les portes se sont ouvertes. Quand vous ressentez ça, vous savez que c’est réel. C’était chaleureux. C’était ça : c’est ce que je devais faire pour le reste de ma vie.

Je travaille sur le clip de « Panda », j’essaie de pousser le morceau et de faire en sorte qu’ils aillent au maximum de son potentiel. Mais tout est en suspens pour le moment parce qu’on travail sur la vidéo. Donc on essaie de la sortie, faire quelques tournées, mettre tout ça sur la route. Et à partir de là je travaillerais sur un album. [DONDA] m’aide sur la vidéo. [G.O.O.D Music] c’est un lifestyle, vous êtes tout simplement une oeuvre d’art. Vous êtes là pour produire de l’art. Vous n’êtes pas un rappeur, vous êtes un artiste, c’est une chose que Kanye a toujours dite. Et ils aiment ma musique; ils voient que j’ai beaucoup à apporter. Si je veux que ça arrive, pourquoi ne pas prendre cette créativité et l’amener à un autre niveau ?

 

La comparaison avec Future
Je m’en moque un peu, il n’y a pas de raison d’être énervé par ça. Je complimente l’homme pour sa créativité. Je pense que c’est un grand artiste et que je fais mon truc; je pense qu’on a tous les deux du talent chacun à notre façon. Que dieu préserve cette positivité, qu’il me garde positif et droit.

 

Capture d’écran 2016-04-26 à 15.08.29

Ecrit par Raïda Hamadi

Former Writer - Digital Manager Frank, why did July to us ?

Vous aimerez aussi

Article

Tyler, créateur sur les traces de ses pères

En savoir plus
Fashion

Voici les meilleures pièces de la collection YEEZY SEASON 5

En savoir plus
News

Paul Pogba est la star du nouveau clip « Outlet » de Desiigner

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *